Conversation with Falling Spheres de ULO (Iris Godbout) exposé en vitrine à TOPO - Centre de création numérique en 2020
Retour à la programmation

Conversation with Falling Spheres | ULO

Exposition en vitrine

16 janvier – 15 février 2020
lundi au samedi, 10 h à 17 h

Vernissage

Jeudi 16 janvier à 17 h 30

Frontière

Cette œuvre faisait partie de la programmation thématique Frontière.
En savoir plus

Conversation with Falling Spheres | ULO

Pour inaugurer la nouvelle décennie, TOPO accueille du 16 janvier au 15 février 2020 l’installation tactile, auditive et contemplative Conversation with Falling Spheres, de l’artiste ULO, mettant en scène deux instruments sonores interactifs dans sa vitrine d’exposition au rez-de-chaussée du 5445, avenue de Gaspé. Cette exposition propose une expérience immersive, le public étant invité à entrer dans l’espace de la Vitrine afin d’explorer la relation symbolique entre la pluralité des voix autochtones et la cohésion des harmonies sonores.

Deux plateformes circulaires émettent lorsqu’on les effleure des harmonies sonores s’unissant les unes aux autres. Deux œuvres circulaires allient les éléments typiques d’un feu de camp – la pierre et le bois – symbole de partage de connaissances et de rites. L’une émet des notes vocales soutenues, inspirées des gammes pentatoniques mineures amérindiennes, créant un ensemble d’harmonies riches et denses qui forment un tout. L’autre répond par des tonalités organiques naturelles et végétales. Inspirée par la nature et ses représentations mystiques dans la culture et par la symbolique du tambour et des sphères dans la culture, cette installation sonore interactive incarne les vibrations de la vie et l’unification des voix, un dialogue entre l’homme et la terre, une réflexion autour d’un feu « déconstruit ».

Conversation with Falling Spheres s’inscrit dans le premier cycle thématique de la programmation Frontière, proposée par TOPO pour 2019-2021. « Cultures, langages, spiritualités: au-delà des frontières » réunit trois artistes issus de la pluralité des Amériques qui explorent la reconquête des racines et des héritages, à travers des questionnements sur la mémoire et la mort.

ULO (Iris Godbout)

ULO (Iris Godbout) est une artiste multidisciplinaire (musique, chant, arts visuels et multimédias) originaire du Canada. Elle détient un baccalauréat en beaux-arts et musique de l’université Concordia. Ayant étudié pendant plusieurs années les arts visuels et la musique, plus précisément le chant, sa démarche artistique a convergé vers ces deux pratiques. C’est d’abord la scène qu’elle aura investi, puis la composition en studio pour ensuite s’intéresser au domaine des arts visuels et numériques.

Influencée par son parcours en musique, plus spécifiquement en musiques du monde, l’artiste explore la mise en parallèle et la complémentarité de matières organiques avec des éléments numériques. Au cours des dernières années, elle a investi les arts numériques et créé notamment Holodio, une station sonore ambiante et narrative incluant une application mobile visant à éveiller les sens et l’imaginaire de ses auditeurs.

Plus récemment, elle a intégré des notions d’électronique dans sa démarche et créé des installations sonores tactiles inspirées d’éléments organiques. Investissant les structures minimalistes abstraites et symboliques, sa pratique allie le mysticisme, l’art autochtone, les éléments naturels, le minimalisme, l’art technologique et les sons électroacoustiques.

Retour en images