Cinématographie d ela matière virtuelle - BAron LAnteigne à TOPO - Cemtre de création numérique
Retour à la programmation

Cinématographie de la matière virtuelle | Baron Lanteigne

Exposition en vitrine

26 janvier – 11 mars 2023

Rencontre d'artiste

Jeudi 16 février de 17h à 19h
Lieu : Studio de TOPO

Fluidité

Cette œuvre faisait partie de la programmation thématique Fluidité.
En savoir plus

Cinématographie de la matière virtuelle | Baron Lanteigne

À partir du jeudi 26 janvier 2023, TOPO a accueilli l’artiste Baron Lanteigne en résidence ouverte dans le cadre de sa programmation thématique Fluidité. L’œuvre s’est métamorphosée au fil de cette résidence d’expérimentation et a été diffusée en direct dans la vitrine de TOPO. Cette formule de résidence jumelée à l’exposition en vitrine a laissé la possibilité à Johann Baron-Lanteigne de travailler avec le soutien de TOPO à un système d’interaction du public avec l’œuvre en ligne. Les interactions possibles de l’utilisateur seront effectuées à travers un robot algorithmique (bot) qui fonctionne grâce à l’intelligence artificielle, via l’interface de discussion Discord créée par l’artiste.

« Je m’inspire des outils de création 3D conçus pour simuler la réalité. Grâce à leur souplesse et à leurs imperfections, ces outils sont capables de résultats brisés ou surréels. Ils acquièrent ainsi des propriétés qui leur sont propres, que je considère comme une matière virtuelle. Je crée des systèmes procéduraux qui donnent vie en temps réel à cette matière grâce à un croisement entre géométrie 3D, éclairage et caméra virtuelle. Ce système est un terrain de jeu pour explorer la frontière entre l’image figurative et l’abstraction qui découle des imperfections de cette cinématographie. »

– Baron Lanteigne

Discussion

Le jeudi 16 février, un 5 à 7 de rencontre a eu lieu avec Baron Lanteigne à propos de son travail en cours. Au cours de la discussion, Baron Lanteigne a présenté en détail son travail et les réflexions qui l’ont animé. Ont été abordés, entre autres, la 3D temps réel avec Unreal, les contrôles paramétriques, l’exploration de ceux-ci avec le jeu et les imperfections qui en découlent. L’artiste était également disponible pour répondre aux questions du public.

Crédit photo :
Elias Djemil-Matassov
 

Johann Baron Lanteigne

Baron Lanteigne (né en 1987) explore notre relation avec la technologie et son infrastructure par l’entremise d’installations d’écrans modifiés, de câbles, de dispositifs électroniques et d’animations formant des écrans-portails chevauchant le réel et le virtuel. Baron vit et travaille à Québec, Canada. Toutefois, l’essence de son travail provient d’infiltrations de nombreuses cyber-communautés et de collaborations virtuelles. Cette pratique issue du web est reflétée à l’international par des participations à de nombreux événements d’art numériques: The Wrong Biennale, real-fake.org, ISEA, Les Garages Numériques (BE), Mapping Festival (CH), Mirage Festival (FR), Vector Festival (CA), Dutch Design Week (NL), Sónar+D (ES), CUVO Video Art Festival (ES), Electrofringe (AU), CPH:DOX (DK) ainsi qu’au Musée Ludwig de Budapest (HU). Baron Lanteigne se spécialise aussi comme consultant technologique auprès d’artistes et de centres d’artistes.